Chaudronnerie

Chaudronnerie

Par admin FC, publié le mardi 6 octobre 2015 11:38 - Mis à jour le vendredi 17 février 2017 17:00

Les métiers de la Chaudronnerie Industrielle sont accessibles par le CAP RCI (2ans) ou le Bac Pro TCI (3ans) :

 

Le Bac Pro Technicien en Chaudronnerie Industrielle

Il est spécialiste de la fabrication d’ensembles chaudronnés, d’ensembles de tôlerie, de tuyauterie industrielle et d’ossatures en structures métalliques.

Il intervient essentiellement en atelier, mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

Ce professionnel qualifié participe à la mise en œuvre de produits très divers, tant par leur nature que par leur forme (plats, profilés, tubes), leur dimension ou leur mode d’assemblage. Il conduit aussi bien des machines traditionnelles à commande manuelle que des machines à commande numérique ou des robots.

Il connaît les techniques d’assemblage propres aux matériaux qu’il travaille (soudage, rivetage..) et sait utiliser les machines adaptées (découpe laser, plasma, presse plieuse…).

Il maîtrise également les logiciels de DAO pour analyser et exploiter les spécifications techniques d’une pièce et les logiciels de FAO.

Métiers / Emplois

  • Emplois dans une entreprise artisanale ou industrielle.

    Exemple d'Anne, Soudeur :

Source : http://www.lesmetiersdelamecanique.net

 

Entreprises qui ont de nombreux marchés :

  • Construction aéronautique et spatiale, construction ferroviaire, construction navale, industrie agro alimentaire, bâtiments et travaux publics…

 

Le CAP Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

'Le CAP est très apprécié des employeurs : la formation vise à acquérir des techniques précises pour apprendre un métier. En 2 ans après la classe de 3eme, c’est le premier niveau de diplôme de la filière professionnelle...''

Réservoir pour avion de chasse, boitier d’ordinateur, tour d’éolienne, charpente, boite aux lettres…les produits fabriqués par le constructeur d’ensembles chaudronnés sont multiples.

A partir du dessin de définition, le titulaire de ce CAP travaille par déformation de feuilles de métal d’épaisseur fine ou moyenne (tôles, plaques, profilés…).

Après traçage, il procède au découpage et à la mise en forme du métal.

Il est capable d’installer les outils et d’assurer les réglages, la programmation et la conduite d’une machine outil semi-mécanisée ou à commande numérique.

Enfin, il contrôle la qualité et la conformité des pièces qu’il a réalisées avant d’effectuer l’assemblage de l’ouvrage.

Il assure la maintenance préventive de ses outils de travail.